© 2018 ITMO Neurosciences, sciences cognitives, neurologie et psychiatrie - Aviesan

LE PLAN MALADIES NEURODÉGÉNÉRATIVES 2014-2019

Les maladies neurodégénératives  –  maladie d’Alzheimer, maladie de Parkinson, sclérose en plaques et maladies apparentées –, touchent, en France, entre 900 000 et 1 200 000 personnes. Le nombre de patients – qui ne cessera d’augmenter avec l’accroissement de l’espérance de vie – fait de ces maladies un enjeu médico-économique et de santé publique majeur.

Lancé en novembre 2014, le Plan Maladies neurodégénératives 2014-2019 (PMND) prolonge les trois plans Alzheimer précédents (de 2001 à 2012) en élargissant son périmètre à l'ensemble des pathologies neurodégénératives, tout en prenant en compte les spécificités de chacune et en impliquant une approche transdisciplinaire. Il est également bâti selon un nouveau modèle de gouvernance priorisant la mise en place d'une démocratie sanitaire.

Le Plan Maladies neurodégénératives 2014-2019 est un plan quinquennal interministériel placé sous l'égide du secrétariat général des ministères chargés des Affaires sociales et d'Aviesan.

Plan Maladies neurodégénératives – Dicom, 2014 (Télécharger au format pdf)

Les orientations et mesures du Plan Maladies neurodégénératives 2014-2019, s’inscrivent dans la Stratégie nationale de santé et la Stratégie nationale de recherche qui s’articulent autour de 4 axes stratégiques, 12 enjeux et 96 mesures :

  • Axe 1 : soigner et accompagner tout au long de la vie et sur l'ensemble du territoire.

  • Axe 2 : favoriser l'adaptation de la société aux enjeux des maladies neurodégénératives et  atténuer les conséquences personnelles et sociales sur la vie quotidienne.

  • Axe 3 : développer et coordonner la recherche sur les maladies neurodégénératives.

  • Axe 4 : faire de la gouvernance du plan un véritable outil d'innovation, de pilotage des politiques publiques et de la démocratie en santé

Issu d’une large concertation avec les acteurs du secteur, il comprend 3 grandes priorités :

  • améliorer le diagnostic et la prise en charge des malades

  • assurer la qualité de vie des malades et de leurs aidants

  • développer et coordonner la recherche.

Le volet recherche du Plan Maladies neurodégénératives

Le volet recherche du Plan Maladies neurodégénératives (Axe III du plan : « Développer et coordonner la recherche sur les maladies neurodégénératives ») comprend 26 mesures répondant aux enjeux 10 : Š Dynamiser et mieux coordonner la recherche sur les maladies neurodégénératives et 11 : Mieux comprendre les maladies neurodégénératives pour prévenir leur apparition et ralentir leur évolution du PMND.

Il présente trois grandes caractéristiques :

  • il est transversal à plusieurs pathologies – après son lancement, il a donc été important de fédérer les communautés autour de la transversalité de la neurodégénérescence ;

  • il est inclusif et associe patients et associations de patients au cœur de la recherche ;

  • il a pour ambition de structurer la communauté de chercheurs autour d'une recherche transdisciplinaire alliant sciences fondamentales, recherche clinique, recherche technique, sciences humaines et sociales et implique donc une représentation des alliances Athena, Allenvi et Allistene.

Le Plan Maladies neurodégénératives 2014-2019 est piloté par Aviesan. Etienne Hirsch – codirecteur de l’ITMO Neurosciences, sciences cognitives, neurologie et psychiatrie –  en assure la présidence.

En savoir plus sur le Plan Maladies neurodégénératives