© 2018 ITMO Neurosciences, sciences cognitives, neurologie et psychiatrie - Aviesan

LE PARCOURS

La douleur n'est pas une fatalité, Parlez-en avec un professionnel de santé.

1

LE MÉDECIN

GÉNÉRALISTE

2

LE MÉDECIN

SPÉCIALISTE

3

LES CENTRES ANTI-DOULEUR

LE MOT DE BENEDICTE, ATTEINTE DE LA MALADIE DE PARKINSON :

" Les douleurs dans la maladie de Parkinson sont spécifiques; elles sont généralement résistantes aux antalgiques habituels mais répondent aux taitements anti-parkinsoniens souvent difficiles à équilibrer.

La douleur dans la maladie de Parkinson, peut parfois devenir insupportable et épuisante et nécessiter une prise en charge urgente et spécialisée par un centre anti-douleur. Or, les délais d'obtention des rendez-vous sont parfois très longs. Plus la prise en charge est précoce, plus elle est efficace; elle peut reposer sur l'exercice physique adapté, vise une détente à la fois physique et psychique, maximale : étirements, relaxation, gym douce, qi-kong...Cette attitude préventive améliore le terrain et permet de réduire, même éviter les douleurs. C'est une hygiène de vie où la marche régulière joue un rôle important.

Le lien corps-esprit est mis en évidence et le rôle actif du patient est indispensable pour combattre ces douleurs.

Toutefois, le point de départ d'une bonne prise en charge est de mettre des mots sur un symptôme et de ne pas hésitez à en parler avec un professionnel de santé qui saura vous guider et proposer une prise en charge adaptée."